Presse

Depuis son lancement, en mars 2003, Pakito n’a fait aucune publicité ou autre plan de communication. Pourtant, uniquement par le bouche à oreille, depuis sa création, Pakito a été cité tant pour son concept novateur que la qualité de ses produits et/ou rapport qualité/prix plus de cinquante fois.

  • Guide Pudlo Paris 2006 ce comptoir basque propose de manger des choses simples et bonnes
  • Les bonnes tables à petits prix, 2006 ambiance chaleureuse et conviviale
  • Le Petit Futé, 2006 Dans une salle boisée et décorée aux couleurs du Pays basque, c’est une atmosphère chaleureuse et conviviale qui rythme votre repas autour des spécialités locales
  • Zurban, quatre années consécutives 2003 – 2006 mettez d’urgence le cap sur cette bodéga … madre de dios, quelle ambiance de barges ! … grignotez les rares mètres carrés autour du bar, jetez un œil aux ralentis des couses de taureaux sur l’écran
  • Figaro Madame Japon, Cest Bon à Paris Goutons, 2005
  • Fémina, le Journal du Dimanche, Le Goût du Sport, février 2005 des tapas comme s’il en pleuvait autour du tournoi des Six Nations
  • A Nous Paris, six articles en trois ans 2003 – 2004 – 2005 cette adresse est vouée à devenir le temple du Pays Basque à Paris. On s’y croirait, rien ne manque … une adresse culte que l’on soit basque ou breton, alsacien ou provençal
  • Le Parisien, janvier 2004 le restaurant à tapas – épicerie est plein midi et soir … ça commence bien pour Pakito
  • Le Guide des Gourmands, 2004 les amoureux du Pays Basque se pressent tous désormais chez Pakito … possibilité de soirées privées et bien sûr retransmissions des matchs de rugby
  • L’Echo de la crèmerie, juin 2003 Pakito, le lieu de vie basque à Paris … Pakito répare une injustice, celle de ne pas trouver dans le capitale un établissement servant des produits typiques de la grande région franco-espagnole
  • L’Entreprise, juin 2003 Pakito, le concept de restauration de l’année
  • Gaultmillau, mai 2003 le meilleur du Pays basque … de bons produits … accueil service souriant charmant
  • Figaroscope, avril 2003 un comptoir activé à l’allure d’un pub basque, …climat et saveur brut du terroir, … un service monté sur ressort
  • Elle, avril 2003 – Les 6 comptoirs qui comptent à Paris le soir, un restaurant à tapas qui accueille basques et franciliens fans du sud-ouest

Une page entière dédiée aux produits et recettes basques découverts par les journalistes japonais chez Pakito

  • Newzy, automne 2003 les banquiers et autres super 100 affluent en masse dans ce repère basque

Mais aussi vu dans Pays Basque Magazine, Sud-Ouest, La Revue des Gourmands, La Revue des Comptoirs, Géo Guide 2006, l’Express, Atmosphère, …. Et référencé dans les meilleurs sites internet dédiés à la restauration …

  • web city A la fois épicerie fine, restaurant et presque bar à tapas le soir, Pakito décline les produits basques à toutes les sauces. Les fans de rugby et les gourmands s’y rejoignent tous … A emporter après les soirées sport, gelée de piment… ou cassoulet
  • Cityneo S’il ne fallait garder qu’un représentant du pays basque (hypothèse catastrophe bien sûr…), ce serait certainement Pakito. Une ambiance typiquement basque et des tapas inoubliables ! … Service :Top accueil
  • Cotebasque Pakito est le premier à proposer à Paris à la fois : restauration, tapas, vente à emporter, épicerie fine, vinothèque, affiches, soirées, matchs, avec une sélection des meilleurs produits du Pays Basque

Enfin, pour reprendre le commentaire d’un « client » notant Pakito sur un site internet :

J’ai tenté d’y aller deux fois, à chaque fois le jour de fermeture. Je ne peux donc faire de commentaire, mais d’après tout le monde, c’est TOP