Press

Since its opening in March 2003, Pakito has neither used publicity nor any other advertisement. Regardless, only by word of mouth, since its opening, Pakito has been mentioned more than 50 times for its innovative concept as well as the quality of its products and the relation quality-price.

  • Guide Pudlo Paris 2006 ce comptoir basque propose de manger des choses simples et bonnes
  • Les bonnes tables à petits prix, 2006 ambiance chaleureuse et conviviale
  • Le Petit Futé, 2006 Dans une salle boisée et décorée aux couleurs du Pays basque, c’est une atmosphère chaleureuse et conviviale qui rythme votre repas autour des spécialités locales
  • Zurban, quatre années consécutives 2003 – 2006 mettez d’urgence le cap sur cette bodéga … madre de dios, quelle ambiance de barges ! … grignotez les rares mètres carrés autour du bar, jetez un œil aux ralentis des couses de taureaux sur l’écran
  • Figaro Madame Japon, Cest Bon à Paris Goutons, 2005
  • Fémina, le Journal du Dimanche, Le Goût du Sport, février 2005 des tapas comme s’il en pleuvait autour du tournoi des Six Nations
  • A Nous Paris, six articles en trois ans 2003 – 2004 – 2005 cette adresse est vouée à devenir le temple du Pays Basque à Paris. On s’y croirait, rien ne manque … une adresse culte que l’on soit basque ou breton, alsacien ou provençal
  • Le Parisien, janvier 2004 le restaurant à tapas – épicerie est plein midi et soir … ça commence bien pour Pakito
  • Le Guide des Gourmands, 2004 les amoureux du Pays Basque se pressent tous désormais chez Pakito … possibilité de soirées privées et bien sûr retransmissions des matchs de rugby
  • L’Echo de la crèmerie, juin 2003 Pakito, le lieu de vie basque à Paris … Pakito répare une injustice, celle de ne pas trouver dans le capitale un établissement servant des produits typiques de la grande région franco-espagnole
  • L’Entreprise, juin 2003 Pakito, le concept de restauration de l’année
  • Gaultmillau, mai 2003 le meilleur du Pays basque … de bons produits … accueil service souriant charmant
  • Figaroscope, avril 2003 un comptoir activé à l’allure d’un pub basque, …climat et saveur brut du terroir, … un service monté sur ressort
  • Elle, avril 2003 – Les 6 comptoirs qui comptent à Paris le soir, un restaurant à tapas qui accueille basques et franciliens fan du sud-ouest

Une page entière dédié aux produits et recettes basques découverts par les journalistes japonais chez Pakito

  • Newzy, automne 2003 les banquiers et autres super 100 affluent en masse dans ce repère basque

Mais aussi vu dans Pays Basque Magazine, Sud-Ouest, La Revue des Gourmands, La Revue des Comptoirs, Géo Guide 2006, l’Express, Atmosphère, …. Et référencé dans les meilleurs sites internet dédiés à la restauration …

  • web city A la fois épicerie fine, restaurant et presque bar à tapas le soir, Pakito décline les produits basques à toutes les sauces. Les fans de rugby et les gourmands s’y rejoignent tous … A emporter après les soirées sport, gelée de piment… ou cassoulet
  • Cityneo S’il ne fallait garder qu’un représentant du pays basque (hypothèse catastrophe bien sûr…), ce serait certainement Pakito. Une ambiance typiquement basque et des tapas inoubliables ! … Service :Top accueil
  • Cotebasque Pakito est le premier à proposer à Paris à la fois : restauration, tapas, vente à emporter, épicerie fine, vinothèque, affiches, soirées, matchs, avec une sélection des meilleurs produits du Pays Basque

Enfin, pour reprendre le commentaire d’un « client » notant Pakito sur un site internet :

J’ai tenté d’y aller deux fois, à chaque fois le jour de fermeture. Je ne peux donc faire de commentaire, mais d’après tout le monde, c’est TOP